Bavarois de betterave rouge et sa mousse de roquette

Publié le par Aurélie Mes Envies et Délices

J'ai pas mal de betteraves rouges qui m'attendent au fond de mon frigo. Comme souvent, les enfants râlent quand je fais des légumes et, s'il y a certains légumes que j'arrive à cacher, la betterave rouge, vu sa couleur flashy, je n'ai pas trouvé le moyen de les cacher. Il y a quand meêm quelques recettes qui trouvent grâce à leurs yeux, comme par exemple le risotto aux betteraves, le risotto betteraves et fraises, les bouchées apéritives, la soupe froide betterave et fraise, la tarte flambée à la betterave ou encore les gnocchis à la betterave. (j'ai pas mal de recettes à base de betterave rouge sur le blog, il suffit de taper betterave rouge dans l'onglet recherche dans la colonne de droite de mon blog).

Cette fois-ci c'est sur le blog Les gourmandises d'Ana que j'ai trouvé mon bonheur. Cette recette de bavarois qui associe la betterave et le fromage de chèvre et qui est surmontée d'un mousse à la roquette m'a beaucoup plu, autant par le goût que par les couleurs. 

Bavarois de betterave rouge et chantilly à la roquette

Bavarois de betterave rouge et chantilly à la roquette

200 g de betterave préalablement cuite
600 ml de crème liquide entière
160 g de fromage de chèvre frais
1 feuille de gélatine (2 g environ)
1 cc de graines de sésame
100 g de roquette
beurre
sel, poivre

Bavarois à la betterave rouge et au fromage de chèvre frais :
Faire ramollir la feuille de gélatine dans un verre d'eau froide. Pendant ce temps mixer finement la betterave rouge préalablement cuite, le fromage de chèvre frais et le sésame (à défaut, 1 cc de tahin). Saler si besoin. Faire fondre la gélatine dans une cc d'eau (à feu très doux dans une petite casserole ou quelques secondes au four à micro-ondes). Ajouter la gélatine fondue à la préparation à base de betterave.
Fouetter 200 ml de crème liquide en chantilly et l'incorporer délicatement à la crème à la betterave et au fromage de chèvre.
Verser cette préparation dans un entonnoir à piston ou une poche à douille et remplir les verrines aux 2/3. Laisser prendre au frais.

Chantilly à la roquette :
Faire suer la roquette dans un peu de beurre (ou d'huile d'olive). Laisser cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes environ.
Mixer la roquette avec 400 ml de crème liquide. Rectifier l'assaisonnement. Filtrer la préparation (il ne doit plus y avoir de morceaux qui pourraient bloquer le siphon). Verser cette préparation dans un siphon à chantilly. Percuter avec une cartouche de gaz. Réserver au frais pendant au minimum 2 heures.
Si vous n'avez pas de siphon, laissez refroidir la préparation au frais pendant 2 h au minimum puis monter cette préparation en chantilly à l'aide d'un robot ou d'un fouet et dresser à l'aide d'une poche à douille.

Dressage : 
Au moment de servir, répartir de la chantilly sur le bavarois. Servir immédiatement, la chantilly au siphon a tendance à redescendre assez vite.




 

 

 

 

 

Publié dans Légumes, Apéritifs

Commenter cet article

sophie 20/05/2016 21:19

Ça me plait beaucoup. Ça doit faire fureur pour une entrée fraîche ou un apéro.
Je la note.
Biz, et bon week-end.
Sophie

Betty 20/05/2016 16:04

J'adore l'association du vert et du violet, c'est très mignon :)

Barbara 20/05/2016 06:54

sympa ça
la chantilly verte me plait aussi ( même sans siphon donc)