Basse-Silésie, Sudètes : la Pologne en famille (partie 1)

Publié le par Aurélie Mes Envies et Délices

Cet été nous avons passé 2 semaines en Pologne, dans les Sudètes en Basse-Silésie. Cette région est au sud de la Pologne, à la frontière tchèque.
Lorsque je préparais nos vacances, j'ai pas mal cherché sur internet, les blogs notamment ... et je n'ai malheureusement pas trouvé beaucoup d'infos. De ce fait, je vous partage nos idées sorties et repas.
Notre point de chute était Lądek-Zdrój, Bad Landeck en allemand, une jolie petite ville thermale. 
Nos plus marquantes impressions sur cette région de Pologne : 
- dur dur de trouver des personnes parlant l'allemand ou l'anglais (je rappelle que nous sommes quand même dans une région qui a été allemande en même temps que l'Alsace, et comparativement, en Alsace, il y aura toujours quelqu'un pas loin qui baragouine l'allemand), je n'ai donc même pas essayé avec le français. 
- dans cette région peu de touristes. Enfin pour être exacte, il y a des touristes, mais uniquement polonais. En 2 semaines nous avons dû voir 3 voitures allemandes et 2 voitures autrichiennes. Evidemment, la journée que nous avons passée à Wroclaw était différente puisque cette ville est touristique, on a donc même entendu beaucoup de français et on nous parlais sans problème en anglais.
- je dirais que la moitié des personnes rencontrées étaient aimables comme des portes de prison, notamment en gare au guichet et ... à l'office du tourisme. Heureusement que l'autre moitié des personnes, malgré les problèmes de compréhension étaient vraiment adorables
- la vie est bien moins chère que chez nous pour le moment, ce qui nous a permis de faire des activités que nous ne pouvons pas nous payer en France
- on sent que le pays est en pleine construction. il y a beaucoup de travaux sur les routes et sur les voies ferrées. Mais, souvent, une fois sortis de la place principale d'une ville, les bâtiments sont vieux, pas entretenus, on a presque l'impression d'être dans des villes fantômes.
- on a super bien mangé!!!

Lądek-Zdrój, les thermes Wojciech

Lądek-Zdrój, les thermes Wojciech

Je vais donc essayer de vous faire un petit résumé de nos 2 semaines dans la région : 


Lądek-Zdrój, Bad Landeck

Les thermes Wojciech
La famille avec qui nous avons échangé notre maison nous avait réservé un créneau aux thermes + dans les bains en marbre à bulles. Pour nous 6, ça nous aura coûté 42€.
Je vais rentrer dans les détails pratiques, car justement, ça a été un peu compliqué car les gens ne parlaient que quelques mots d'anglais ou d'allemand, alors si vous avez l'intention de vous y rendre, vous ne vous sentirez pas trop perdu.
Le mieux est de réserver avant (si vous ne parlez pas le polonais, ça risque de vraiment compliquer les choses). C'est un créneau de 30 mn dans le bassin puis 15 mn dans les bains à bulles.
Le bonnet de bains et les tongs sont obligatoires. Les vestiaires sont communs (mais hommes et femmes séparés, je vous rassure), douche obligatoire avant d'aller aux bains et vous devez vous désinfecter les pieds avant d'entrer dans l'eau.
Pour vous rendre aux bains en marbre à bulle, inutile de se rhabiller. Les cabines sont individuelles ... et c'est tout nu!
Vous pouvez profitez du café à l'étage après la séance thermale.



 

Les thermes Wojciech

Les thermes Wojciech

Cette petite ville est bien sympa, il y a autour des thermes un joli parc, un parc de jeu, et quelques centaines de mètres plus loin, en longeant la rivière, on arrive sur le rynek, la place centrale. il y a aussi encore quelques jolis vestiges, comme un pont de pierre et un pont couvert.

Dans le parc devant les thermes, il y a un super salon de thé, Albrechtshalle ... on a eu un coup de cœur pour le gâteau au pavot. Nous y sommes retournés à 3 reprises, et à chaque fois, pour 6 gâteaux ou glaces et 6 boissons ça nous aura coûté 20€ à peu près.

Au bord de la rivière, pas très loin du rynek, il y a un marché les mercredis et samedis matin. On y trouve essentiellement des fruits et des légumes ... on s'est gavés de myrtilles, cassis, framboises, fraises ... du miel et des cornichons locaux ainsi que quelques vêtements.
Quand on remonte la rue Strazacka les jours de marché, sur la gauche il y a un boulanger qui propose aussi du fromage maison. Il est super gentil, il parle allemand (le luxe) et est très généreux.

Pas très loin il y a une toute petite station de ski (accessible en 20-25 mn à pieds), et en été, on peu utiliser les télésièges pour monter au mini-zoo et au parc accro-branche puis redescendre en trottinette à gros pneus.
Bon, alors pour ce parc accro-branche, park linowy, c'est vraiment tout petit. On a voulu faire plaisir à notre fils qui fêtait ses 12 ans, mais comme il n'y avait que 2 parcours accro-branche et qu'il était trop petit, il a fait le mini parcours. Forcément il a été déçu. J'ai testé cette activité pour la première fois et pour moi, le circuit haut était franchement compliqué.
Quand au mini-zoo, il était effectivement mini avec 2 poneys, 3 lamas et quelques chèvres.
Mais on a passé un petit moment sympa quand même et ça nous aura coûté 30€ à peu près à 6.

Lądek-Zdrój, Bad Landeck

Lądek-Zdrój, Bad Landeck

Café Albrechtshalle, Lądek-Zdrój

Café Albrechtshalle, Lądek-Zdrój

La Pologne et sa gastronomie : 
En arrivant en Pologne, la seule chose dont j'étais sûre, c'est que j'avais envie de goûter aux Pierogis, ces raviolis garnis de viande, de fromage et de pomme de terre, de fruits ... il en existe plusieurs sortes.
Par chance, Kasia, chez qui nous logions nous en a laissé suffisamment pour 2 repas. Il y avait des pierogi ruskie (ceux garnis de purée de pommes de terre et de fromage aigre) et des pierogis z miesem (à la viande). on a tellement adoré ces raviolis, surtout en version grillée dans du beurre clarifié que nous en avons mangé quasiment tous les jours (un peu mono-maniaque la famille!!!)
Nous en avons aussi trouvé fourré à la fraise et à la myrtille, que nous avons accompagné de crème anglaise et de fruits frais ... c'était tout aussi bon.
A la maison nous avons aussi pris notre petit déjeuner comme les polonais avec ce qu'on nous a laissé au frigo : harengs, viande, saucisse, hoummos (c'est dingue, on trouve du hoummos vraiment partout en Pologne)
Contrairement à l'Italie, nous n'avons pas été déçu par le pain en Pologne, surtout celui qui avait été fait par notre hôtesse, avec du cumin noir ... un vrai délice.
Nous avons adoré aller dans les salons de thé pour le goûter, les pâtisseries y sont très bonnes et très fines.
Evidemment, on a fait le plein de bières polonaises diverses et variées afin de goûter à toutes les variétés, on s'est gavés de baies qu'on achetait au marché, surtout les myrtilles (pas des sauvages, mais délicieuses ... on a même ramené un pied à planter dans le jardin, reste à savoir s'il survivra)
Il y a tellement de choses à goûter, je vous en parlerais un peu plus lors de la suite du récit et de nos visites dans les restaurants.

 

Le logement
Le logement ne nous aura rien coûté puisque nous voyageons en pratiquant l'échange de maison depuis quelques années déjà.
Du coup, on a profité d'une très grande et belle maison, spacieuse, confortable, avec tout le confort et la place nécessaire pour notre famille. C'était très appréciable car la météo a été capricieuse et les enfants ont donc bien profité des jouets des enfants de cette famille.
Le jardin était tout aussi agréable, au bord d'une forêt d'où nous pouvions directement partir en randonnée.
Si jamais vous avez envie de vous laisser tenter par l'aventure de Trocmaison, envoyez-moi un message, vous aurez une petite réduction

 

La Pologne pratique
- Attention, tous les passages à niveau ne sont pas équipés de barrières et de signaux, il faut donc être très prudent
- Dans cette région, pas d'autoroutes. Il y a beaucoup de routes qui sont en train d'être entièrement rénovées (et donc il y a des travaux partout, et c'est pire encore quand on traverse la République Tchèque pour arriver jusqu'à la frontière polonaise). La vitesse moyenne n'est donc pas très élevée et on met facilement 2h pour parcourir 80 km
- la monnaie est le Zloty. Pour avoir le prix en € il suffit de diviser par 4
- les supermarchés ressemblent plutôt aux discounters qu'on trouvait chez nous il y a une vingtaine d'années. On a été chez Biedronka et chez Dino, avec une préférence pour Dino. A l'approche des zones commerciales autour des villes plus grande,s on retrouve exactement les mêmes implantations qu'en Allemagne (vous trouverez côte à côte DM, Deichmann, Takko, Lidl) ou comme en France (Leroy Merlin, Carrefour et Leclerc)

La suite dans quelques jours ...

 

Publié dans Escapades

Commenter cet article

Barbara 11/10/2017 08:00

merci +++++++++++++++++++
et à suivre !

ManueB 10/10/2017 07:22

magnifiques vacances !!!
de beaux souvenirs pour toute la famille !

manue :))